De retour du Japon...

20/04/2020
retours-experience-japon

Le Japon, notre premier voyage tous les deux. Un pays qui nous attirait de par sa culture et sa richesse. Un pays qui s’est avéré ultra-dépaysant. Nous avons perdu tous nos repères. Tout d’abord, la langue et l’alphabet sont différents. Il n’est pas possible de lire les panneaux pour se repérer (sauf heureusement dans les grandes villes où, depuis les JO de Tokyo, les panneaux dans les trains et métros sont retranscrits en alphabet romain). Nous nous sommes retrouvés dans un environnement où tout ce qui est écrit ressemble à une image indéchiffrable. De plus les Japonais parlent mal l’anglais.
Vos sens ensuite, sont hyper sollicités. Dans une ville comme Tokyo, il y a beaucoup de bruits, de couleurs, des odeurs partout. Où que vous leviez les yeux, il y a toujours à voir.
Et enfin, la culture est radicalement différente. Renseignez-vous avant votre départ pour en comprendre la base. Il est étrange d’observer ce mélange entre traditions et modernité, très codifié.

japon-tokyo-shinjuku
Le passage piéton de Shinjuku : une marée humaine très ordonnée

Nous avons adoré la cuisine locale, bien sur les sushis, makis tellement meilleurs qu’en France. Mais nous avons aussi découvert une cuisine bien plus variée, très fine dans les goûts et recherchées dans le visuel. Tout doit être beau et bon. Rien n’est ajouté sans raison. Même de simple bento que vous achetez dans une supérette est bien pensé et très esthétique. C’est une cuisine saine et goûteuse.

Nous avons été étonnés de la gestion des jardins, très pointilleuse. Les Japonais mettent un point d’honneur à mettre du beau dans toutes leurs réalisations et cela se voit particulièrement dans tous les parcs et les jardins des temps que nous avons visités. À Kyoto particulièrement, nous avons découvert les nombreuses variétés de mousses utilisées selon leur couleur, leur densité et leur hauteur pour réaliser de vrais tapis esthétiques. Et que dire des jardins zen de pierre où ‘art du ratissage est poussé à son paroxysme.
L’architecture des immeubles, des temples est également très différente de chez nous. Les temples, en bois, sont très simples, sans fioritures mais peints de couleurs vives. Tout est pensé pour résister aux tremblements de terre ou être vite reconstruit en cas de catastrophe.

kyoto-temple-jardin
La beauté des jardins dans les temples de Kyoto

Nous avons eu des difficultés à nous repérer les premiers temps, à comprendre comment fonctionnait le métro (voir article le métro à Tokyo). Nous avons eu la chance d’être guidé par un cousin, habitant alors au Japon qui nous a expliqués les rudiments pour se sentir à l’aise au Japon. Un conseil n’hésitez pas à vous faire accompagner par un guide le premier jour à Tokyo. Les Japonais sont conformistes et d’une timidité maladive. Cette uniformité est une caractéristique de ce peuple pour bien vivre en société. Les Japonais, contrairement aux français, se plaignent peu et vous sourient souvent.

Nous aimerions beaucoup retourner au Japon pour découvrir Osaka, voir tout ce que nous n’avons eu le temps de faire à Tokyo en une semaine, découvrir la campagne japonaise ou des villes comme Nikko.

...

Conseils

Poursuivez votre lecture

confines-face-coronavirus

Confinés face au Coronavirus

23/03/2020