Faut-il une assurance pour partir en voyage ?

22/02/2020
assurance-pour-partir-en-voyage

En vacances à l’étranger, il peut vous arriver comme en France des imprévus : accident, vol de bagages ou objets, maladie...
Bien sûr on se dit toujours : “je serai prudent “ ou “ce n’est que pour deux semaines” mais vous pouvez être victime d’un accident de la route, ou par exemple vous faire piquer par un moustique qui vous donnera la dengue, ou encore avoir soudainement une rage de dents ou un lumbago, ...
On pense toujours être suffisamment couvert mais suivant la durée et la destination de votre séjour, il peut être indispensable de prendre une assurance voyage.

Renseignez-vous sur votre couverture actuelle :

Vous disposez sûrement déjà d’une assurance habitation, voiture ou civile. Vous avez également surement une carte bancaire. Sachez que les cartes vous couvrent pour des voyages de moins de 90 jours. Une carte Gold ou première vous offrira plus de couverture ou des plafonds de remboursement plus haut.

Avant de souscrire un contrat d’assurance (indemnisation) ou d’assistance (assistance juridique, recherche, rapatriement par exemple), vérifier auprès de votre assurance et de votre banque :

N’oubliez pas de demander une attestation de couverture en anglais par votre compagnie d’assurance ou votre banque ainsi que les coordonnées à joindre si besoin.

Si comme nous vous disposez d’une visa, pour obtenir une attestation d’assurance, rendez-vous sur le site www.visa.fr, rubrique “Vos garanties”.

Dans l’espace assurances, vous pourrez :

Dans l’espace assistance, vous pourrez :

En fonction de votre situation personnelle et de votre façon de voyager, à vous de décider si vous souhaitez souscrire un contrat supplémentaire. Mais même pour un court séjour, cela peut être fortement recommandé. Elle est obligatoire pour certains visas comme le PVT ou pour certains pays.

A quoi va servir votre assurance voyage ?

Santé :

Pour la prise en charge des frais de santé à l’étranger, tout va dépendre du pays où vous êtes. Si vous partez dans les pays de l’espace économique Européen + la Suisse, prenez votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM). Attention, la CEAM ne prend pas en charge le rapatriement.

Pour l’obtenir faites en la demande au moins 15 jours avant votre départ pour chaque voyageur (y compris les enfants). Attention, elle n’est valable que 2 ans. Pour plus d’info regardez sur ameli.fr.

Hors Europe, renseignez-vous auprès de votre organisme d’assurance maladie mais vous n’êtes couvert qu’en cas de soins médicaux urgents et imprévus. En fait, vous devrez sur place payez toutes vos factures et à votre retour en France envoyer à votre caisse d’assurance les factures et les justificatifs de paiement. Un expert évaluera alors l’urgence des soins que vous avez reçus et décidera ou non du remboursement. Vous n’aurez droit à aucun recours, si le remboursement vous est refusé ; Si vous êtes remboursé, cela se fait au tarif en vigueur en France, quel que soit le montant que vous aurez déboursé. Quant à votre mutuelle, renseignez-vous pour savoir si elle vous couvre ailleurs que sur le sol français.

Sachez que les dépenses de santé dans certains pays comme les États-Unis, le Canada ou encore le japon sont extrêmement chers. Il peut être alors plus prudent de souscrire à une assurance voyage qui prendra en charge les frais de santé et de rapatriement dès le premier euro, sans délai de carence, ni franchise.

Vos assurances ou carte bancaire peuvent déjà vous couvrir en cas de rapatriement ou pour faire venir un proche ou autre. Renseignez-vous auprès d’elles.

Annulation voyage :

Vous pouvez être dans la nécessité d’annuler votre voyage (maladie, décès d’un proche, accident, …). Une fois encore avant de souscrire pour une assurance annulation, renseignez-vous sur le fait d’en avoir déjà une incluse :

Souci avec vos bagages :

En cas de détérioration, perte ou vol de vos bagages, vous disposez de deux garanties :

Prenez des photos de vos objets de valeur et scanner les factures que vous garderez avec vous dans votre boite mail ou un Dropbox.

Location habitation :

Si vous louez un logement à l’étranger, vérifiez que celui-ci est bien assuré.
De votre côté, contacter votre assurance pour savoir si votre contrat responsabilité civile vous couvre pour les dégâts que vous pourriez occasionner pendant votre séjour (ex : incendie, dégât des eaux, casse, …). Faites vous préciser l’étendue de la garantie avant votre séjour à l’étranger.

Conduire à l’étranger :

Votre assurance automobile française inclut une assurance responsabilité civile si vous causez un préjudice à quelqu’un ; renseignez-vous auprès de votre assurance sur les conditions et les services d’assistance (rapatriement de votre voiture en cas de panne ou accident, prise en charge des réparations à l’étranger, envoi d’un chauffeur si vous êtes en incapacité de conduire, …).

Renseignez-vous sur l’assurance du loueur pour les dommages que vous pourriez causer.

Protection juridique :

La Garantie protection juridique vous permet d’être représenté et défendu par votre assurance dans une procédure de justice. Renseignez-vous auprès de votre assurance.
Notre carte visa ne propose pas par exemple de protection juridique.

Comment reconnaître une bonne assurance voyage ?

Comment choisir une assurance voyage ?

Une fois que vous avez fait le point sur les couvertures dont vous disposez déjà (carte bancaire, assurances personnelles), il y a quelques questions à vous poser :

Vous pourrez alors comparer les différentes assurances en regardant les points suivants :

Regardez bien les franchises (somme que vous aurez à payer vous-même avant d’être dédommager ou assister) en comparant les assurances. Quand celles-ci sont inférieures à la valeur de la prise en charge, prendre une assurance ne vaut pas le coup.
Il est essentiel que vous vous renseignez également sur les exclusions (ce qui n’est pas pris en charge par votre assurance voyage). C’est souvent le cas d’accident lors de la pratique de sport extrêmes (options supplémentaires), d’accidents que vous auriez provoqués en état d’ébriété ou sous stupéfiants. Regardez la définition de la compagnie d’assurance sur les cas où elle considère que vous pouvez faire preuve d’inattention ou d’imprudence.

Je n’ai pas fait moi-même de comparatif d’assurance car je suis tombée sur un site très bien fait sur lequel je vous invite à aller pour en savoir plus : www.tourdumondiste.com

En conclusion, souscrire à une assurance voyage complète et adaptée à votre séjour, vous permet d’être protégé contre n’importe quel aléa susceptible de perturber vos vacances. L’idéal est de vous tourner vers des assurances spécialisées comme AVI International, Chapka ou Allianz travel (ex Mondial Assistance), qui proposent différentes formules adaptées pour un voyage à l’étranger.

Conseils

Poursuivez votre lecture

retours-experience-japon

De retour du Japon...

20/04/2020